Pendant cette année on travaillera sur les histoires et on les exploitera pour l’apprentissage des chiffres
La cinquième histoire était «Quelle frousse, Fenouil!» de Brigitte Weningerche et d’ Ève Tharlet et alors…… CINQ… Les lapins !!!

Âge: 4 ans

IMG_1262

Déroulement: Les enfants ont colorié des papiers avec la peinture grise.
En utilisant ces papiers j’ai découpé cinq corps triangulaires; dans du papier velouté rose j’ai découpé cinq nez.
Tous les éléments avaient différentes tailles.

IMG_0898
J’ai donné à chaque enfant des papiers blancs, les cinq corps et les cinq nez.

Consignes :

1° Recomposer les cinq lapins en respectant les grandeurs différentes (les éléments petits pour le lapin petit, les éléments moyens pour le lapin moyen…)

2° Dessiner avec le feutre rose les oreilles et avec le noir les yeux, la bouche et les moustaches.

IMG_1279 IMG_1274

3° Repasser avec le feutre le numéro 5, colorier avec les pastels gras ce qui reste du papier et coller les cinq lapins du plus grand au plus petit, à côté du numéro.

IMG_1268 IMG_1280

Voilà quelques images du travail:

Vous pouvez télécharger et imprimer les fiches et les gabarits:

Cinq lapins

Observation: L’activité a permis aux enfants de repasser la couleur grise et la forme triangulaire, de travailler sur les grandeurs différentes, d’exercer leur motricité fine et de commencer à prendre conscience de la quantité, de la forme, du graphisme et du lexique français du numéro 5.